Vo

la boxe ou l’art martial

Le style externe est pour beaucoup la première raison qui mène vers l’art martial. Très riche le style externe de l’école Thanh Long Truong Son permet de travailler un large éventail de techniques.

Derrière ces parties plutôt physiques, l’assiduité nécessaire à la pratique modèle et forge autant le corps que l’esprit du pratiquant. Certes on peut pratiquer seul, mais la dimension collective est primordiale dans l’École.

Fraternité avec ses camarades d’entraînement, respect de ceux qui nous enseignent et à qui nous enseignons, et plus tard, devoir de transmettre aux futurs élèves les techniques et valeurs de l’École, telles sont les grandes lignes directrices de notre école Thanh Long Truong Son.

 

Techniques de blocages à main nues

Le travail à mains nues permet de développer entre autres Souplesse, Équilibre, Puissance, Agilité, et Endurcissement.

Premièrement, nous travaillons nos techniques de blocage à mains nues suivant plusieurs principes enseignés par notre Maître et les professeurs lors des cours, puis par la suite en application avec un partenaire (le travail deux par deux).

Nous travaillons aussi les techniques de frappe en attaque afin de s’assurer de l’efficacité de nos techniques de blocages en défense. Certaines de nos techniques sont à la fois des techniques de blocages, et des techniques de frappes. Les attaques et les blocages sont portées, mais les contre-attaques sont contrôlées.

Deuxièmement, nous pratiquons ces techniques à mains nues sous la forme d’enchaînements: Séries, Leçons, Pakua et Quyen – qui représentent le recueil des techniques apprises et exercées dans l’école.

 

master-demo
training
training
stage-enfants-loudes-6-mars-2016-004

Les Armes traditionnelles

Un panel très large d’armes sont travaillées en fonction des affinités de chacun avec une arme particulière : Bâton, Épée, Sabre, Hallebarde, Lance, Long Gian, Éventail, Corde, Couteaux, etc…

Cependant, le Bâton long reste l’arme de base par laquelle chaque pratiquant doit commencer l’apprentissage avant de choisir une autre arme qui lui sera plus spécifique et adaptée.

L’apprentissage d’une arme est très long et demande plusieures années de pratique. Chaque pratiquant peut maîtriser une voire quelques armes parmi toutes les armes enseignées. La pratique des armes est complémentaire à la pratique à mains nues car elle accentue notamment les notions d’équilibre, de distance, ou encore l’esprit même de la technique.

L’utilisation des armes traditionnelles n’est autorisée que sous la surveillance de notre Maître ou des professeurs de l’École, et uniquement lors des séances d’entraînements réservées à la pratique des armes. L’utilisation des armes est strictement interdite en dehors de ces séances d’entrainements.

 

thuongete15
bonggroup
fangroup
thuonggroup

Les Combats et la Compétition

Le combat réglementé peut se pratiquer au club ou en compétition. Même si cette dernière n’est pas le but de notre pratique, l’école a toujours formé de grands champions nationaux sur chaque génération.

Il existe plusieurs catégories de compétitions: Combat, Techniques à mains nues, Quyens, et Armes.Les compétitions visent à promouvoir auprès du grand public les arts martiaux, tout en protégeant la santé des compétiteurs en instaurant des règles (coups interdits) et des équipements de protections (casque, dentier, gants, plastron pour le corps, jambes et pieds). Les Combats en Compétitions qui visent une performance dans un but sportif, sont donc à opposer aux Techniques de Blocages (décrites ci-dessus) qui visent une protection vitale.

 

coupfrance17
cup
80d7b14cbee04c679b312b9ce7705064